Le CV créatif, jusqu’où aller?

En matière de recherche d’emploi, il est important de savoir se démarquer des autres chercheurs d’emploi. L’un des moyens est d’utiliser un CV créatif.  

Pour ma part, je crois en l’importance de se démarquer avec une touche d’originalité afin que le CV ressorte du lot. Cela étant dit, il est important de doser selon votre domaine. Ma clientèle est majoritairement du domaine artistique et de la culture, un secteur où la créativité est accueillie à bras ouverts. Il y a d’autres secteurs davantage cléricaux où cette dernière est acceptée avec parcimonie. Il est toutefois possible d’être créatif dans la présentation de votre CV, tous secteurs confondus.  

La chose la plus importante à retenir est le fait que, peu importe votre domaine, il ne faut pas que le contenant éclipse le contenu. Le CV doit rester facile à lire et les sections doivent être clairement identifiées. Un document trop chargé pourrait décourager certains recruteurs. Il est tout aussi important que le document soit esthétique à l’œil, afin de créer une impression favorable. Les plus  aventureux  utiliseront des techniques hors normes pour ce faire (ex : un CV en origami) et les plus conventionnels utiliseront un élément (ex : une couleur) afin de se distinguer.  

Divers outils pour vous aider

Il existe différents outils afin de créer ce type de CV. Pour les connaisseurs, InDesign est un logiciel intéressant afin de modeler un CV créatif. Toutefois, il n’est pas à la portée de tous et je ne le recommande pas pour les personnes qui en ont besoin uniquement pour construire un CV, puisqu’il faut payer un abonnement mensuel pour y avoir accès et qu’il faut apprendre à le maîtriser.  

Pour les personnes qui n’utilisent pas ce type de logiciel, il est tout aussi possible de créer un CV qui se démarque visuellement avec Word. Vous pouvez créer des zones de textes afin de présenter l’information différemment, en insérant des titres dans des zones colorées ou en utilisant des petites images (ex : une icône de téléphone à côté de votre numéro de téléphone). Vous pouvez également utiliser www.canva.com qui offre des modèles gratuits. Ce ne sont que quelques exemples des différentes possibilités. Créer son propre modèle peut paraître long et fastidieux au départ, mais cela en vaut la peine puisqu’il est simple par la suite de le modifier selon vos besoins. Il y a également la possibilité de travailler à partir de modèles préétablis de CV. L’avantage est d’avoir un produit intéressant visuellement sans avoir à le créer de zéro. Le désavantage est qu’il est difficile de modeler ces CV comme certains pourraient le souhaiter.  

Vous avez besoin d’inspiration? Utilisez les moteurs de recherche avec le mot clé « CV créatif » dans la section images. Vous pourrez voir des exemples plus éclatés et d’autres, plus sobres. Reste à déterminer le style qui vous représente le mieux et qui sera en accord avec votre secteur d’activité. N’oubliez pas que le but est de vous démarquer et de créer une impression favorable à la personne qui évaluera votre candidature en fonction d’un poste donné. Il est important de tenir en considération la disposition et la présentation des différentes sections de votre CV afin de mettre votre candidature en valeur autant que possible.  

Pour conclure, le CV créatif est loin d’être une obligation… sauf si vous êtes dans le secteur du design. Il s’agit d’une proposition afin de se démarquer. À vous de choisir ce qui vous convient le mieux! 

 Par Mélanie Forget, conseillère d’orientation et coordonnatrice des services d’aide à l’emploi chez Travail Sans Frontières