Lancer son entreprise : Pourquoi réaliser un plan d’affaires?

L’une des raisons principales qui obligent les entrepreneurs à fermer leur entreprise est le manque de clientèle. Cela signifie qu’il y a eu, bien souvent, une planification mal préparée avant le démarrage. Pourtant, apprendre à connaître sa clientèle ou encore vérifier les prix proposés par ses concurrents, n’est qu’une infime partie des démarches indispensables pour se lancer en affaires avec succès.

Une étude de marché soigneusement menée vous permettra ainsi de prendre les décisions opérationnelles qui s’imposent pour le démarrage et la bonne croissance de votre entreprise. Cette étude vous aidera, par exemple, à améliorer la qualité de vos produits ou services et ce, en fonction de la concurrence et des attentes de la clientèle. Vous êtes également en mesure d’établir des tarifs en cohérence avec la réalité du marché et de la qualité de votre prestation.

Autant dire que cette étape est cruciale dans la planification de votre entreprise, qu’elle soit en démarrage ou déjà établie:

  • En démarrage, parce qu’il est essentiel d’évaluer le potentiel de sa future affaire, en fonction de nombreux paramètres : démographie, territoire, concurrence… mieux vaut prendre le temps nécessaire avant de démarrer plutôt que se précipiter et aller à l’encontre de mauvaises surprises.
  • Les entreprises déjà établies ont quant à elles besoin d’adapter leur plan d’affaire en fonction des évolutions du marché, de l’économie, de la demande mais aussi de l’expérience acquise. Investir dans une campagne publicitaire pour attirer plus de clientèle demande un budget non négligeable qu’il convient de ne pas gaspiller inutilement.

Mais une planification rigoureuse n’exclue pas pour autant les approches intuitives dans les prises de décision.

Se lancer dans l’entrepreneuriat, c’est bien souvent réaliser un rêve. On souhaite démarrer le plus rapidement possible et une planification trop poussée peut donner le sentiment de freiner cette passion qui nous anime. Pourtant, prendre le temps de réaliser une bonne analyse permet justement de sonder son degré de motivation vis-à-vis de son projet.

Elle ne doit pas vous décourager mais, au contraire, vous conforter dans votre projet. Les décisions à prendre rapidement et dans l’incertitude ne manqueront pas d’arriver, alors autant maîtriser le plus de paramètres possibles, afin que vous puissiez sortir du cadre en toute sérénité lorsque cela s’avérera nécessaire.

Entre autres, dans votre plan d’affaires, vous réaliserez une étude de marché qui vous permettra notamment de définir : 
  • Votre clientèle potentielle : Selon le segment de votre clientèle (groupe d’âge, genre, revenus…), les besoins et comportements peuvent être différents. Bien connaître sa clientèle permet, d’une part, d’évaluer le besoin et la demande par rapport à votre produit/service, mais cela permet également de savoir comment l’atteindre.
    Exemple : un public jeune (16-25 ans) sera plus joignable sur des réseaux sociaux tels qu’Instagram ou Snaptchat, plutôt que Facebook.
  • Vos concurrents : Il est impératif de bien identifier la concurrence déjà établie pour savoir comment vous démarquer. Dans un marché toujours plus concurrentiel, vous devez ainsi démontrer à votre clientèle en quoi vous avez, vous aussi, votre place sur le marché. Avec internet, il est en effet désormais très facile pour les consommateurs de comparer les différentes offres sur le marché, que ce soit en matière de prix, d’emplacement ou de qualité du service.
  • Votre chiffre d’affaires prévisionnel : Cette estimation doit se baser sur une analyse minutieuse, notamment de la clientèle potentielle ou encore du territoire sur lequel vous souhaitez vous implanter. Sans une étude de marché approfondie, l’entrepreneur a de grands risques de  surévaluer son chiffre d’affaires prévisionnel.

Il faudrait bien entendu plusieurs articles pour développer chacun des points énoncés ci-dessus. C’est pourquoi, il est important de bien prendre le temps de réaliser son plan d’affaires afin de donner les meilleures chances de réussite à sa future entreprise.

Par Yoan BeraudResponsable de la formation gratuite Lancement d’une entreprise chez Objectif Emploi